HUILE ESSENTIELLE DE LAVANDE ASPIC

Lavandula spica o.p. fleurs

Spécificités biochimiques :

MONOTERPENOLS 47% : linalol 44%

OXYDES 26% : 1.8 cinéole 26%

CETONES 12% : camphre 12%

Famille botanique : Lamiacées

Indications, propriétés et précautions d’emploi de l'huile essentielle de lavande aspic

Article N°4 - LAVANDE ASPIC: (Article de pathologie)

 

L’huile essentielle de LAVANDE ASPIC contre la sinusite

 

Les sinus sont des cavités osseuses presque refermées sur elles-mêmes, en arrière des fosses nasales, avec lesquelles elles communiquent. Les principaux sinus se situent au-dessus des sourcils : ce sont les sinus frontaux, et sous les orbites : ce sont les sinus maxillaires.

 

Qu'est-ce qu'une sinusite ?

La sinusite est une inflammation des muqueuses qui recouvrent l’intérieur des sinus entraînée par un virus ou une bactérie. Il existe plusieurs types de sinusite selon les sinus atteints : sinusite maxillaire, frontale, éthmoïdale ou encore sphénoïdale. L’infection la plus courante est l'atteinte des deux sinus maxillaires, à la suite à une rhinopharyngite.

La sinusite est le plus souvent une complication du rhume, elle commence souvent par une inflammation de la muqueuse nasale qui va s’étendre aux sinus paranasaux connectés.

Une sinusite aiguë dure quelques semaines. On parle de sinusite chronique quand elle dure plusieurs mois.

Elle se manifeste par des douleurs faciales (une pression au niveau du visage), une congestion nasale ou encore une légère perte de l’odorat, écoulement nasale, parfois des maux de dents, de la fièvre ou de la toux.

 

Quelles sont les causes de la sinusite ?

Il s’agit le plus souvent d’une infection virale. Quand le nez se bouche, le mucus produit par les sinus ne parvient plus à s’écouler vers le nez. Ces derniers peuvent alors devenir un véritable nid à microbes. Parmi les autres causes, on trouve une infection bactérienne (l’agent pathogène est souvent un pneumocoque du nom de haemophilus influenza, des staphylocoques ou streptocoques), des allergies, des polypes nasaux, une déviation de la paroi nasale, un abcès dentaire ou encore la pollution atmosphérique.

La sinusite chronique peut être une complication de la sinusite aiguë mais ce n’est pas toujours le cas. Elle est le plus souvent causée par une allergie respiratoire. Plus de la moitié des personnes qui ont une sinusite chronique sont en effet allergiques.

 

Certaines huiles essentielles, grâce à leurs propriétés décongestionnantes, antalgiques, mucolytiques ou anti-infectieuses, sont de bonnes alliées pour aider à combattre cet état désagréable.

 

L’aromathérapie vous propose , l’huile essentielle de LAVANDE ASPIC !

Grâce aux propriétés antivirale, anticatarrhale, expectorante, mucolytique de la Lavande aspic, les infections ORL figurent parmi les indications de l’huile. On la recommande fortement contre la sinusite.

 

Comment ?

Ses composés majoritaires: linalol, 1-8 cinéole, camphre fait que cette huile essentielle procure des propriétés thérapeutiques polymorphes: antibactérienne, anti-infectieuses, antivirales,expectorantes,mucolytique et antalgique, semble tout à fait adaptée pour soigner une sinusite.

 

Elle dissout et liquéfie le mucus bloqué dans les voies respiratoires (bronches, sinus), véritables nids à infections. Résultat : elle facilite la toux et les crachats qu’elle élimine ainsi et stoppe le nez qui coule. Utilisée en prévention, elle stimule l’immunité.

 

Des études contemporaines ont montré que le linalol est un analgésique et un

anti-inflammatoire le plus efficace.

Activité antalgique (action sur les récepteurs muscariniques, opioïdes et dopaminergiques)

Activité anti-inflammatoire: Les oxydes terpéniques, et en particulier le 1-8 cinéole, inhibent les médiateurs de l’inflammation.

Activité anti-infectieuse est majorée par une synergie entre linalol, 1,8-cinéole

Activité antivirale: l’huile essentielle de lavande aspic est l’un des plus puissants antiviraux naturels connus du fait de sa composition en monoterpénols. Ce sont des molécules anti-infectieuses puissantes avec un spectre d'action très large qui lutte contre les bactéries, les virus, mais aussi les champignons. Des travaux ont montré qu’elle pénétrait au niveau cellulaire et qu’elle inhibait la formation des acides nucléiques des virus.

Activité Immunostimulante: les monoterpénols qu’elle contient stimulent également les défenses naturelles par ses composants antioxydants. En limitant le stress oxydatif, elle renforce indirectement le système immunitaire.

 

Comment l’utiliser ?

Diluer quelques gouttes dans une huile végétale et masser le thorax, la colonne vertébrale et la voûte plantaire.

 

Attention: L’huile essentielle de lavande aspic est contre-indiquée chez la femme enceinte et allaitante et chez l’enfant de moins de 8 ans.

 

REMARQUE IMPORTANTE

Ces propriétés, indications et modes d'utilisation ne constituent en aucun cas un avis médical. Ils sont issus d'ouvrages ou sites Internet spécialisés en aromathérapie. Ces informations sont données à titre informatif, Elles ne peuvent en aucun cas constituer un diagnostique, ni remplacer un avis médical professionnel. Pour tout usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

 

Rédigé par TALEB.Z

 

Mots-clés: sinusite, antalgique, cinéole, écoulement nasal, douleurs faciales, eucalyptol, anti-inflammatoire

Les compositions d’huiles essentielles de lavande vraie (Lavandula angustifolia) et de LAVANDE ASPIC (Lavandula latifolia), cultivées et extraites dans le sud-est de l’Espagne, ont été déterminées par chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse, obtenant à la fois des concentrations relatives et absolues (à l'aide de courbes standard).

Le linalol (37-54%), l'acétate de linalyle (21-36%) et le (E) -β-caryophyllène (1-3%) étaient les composants les plus abondants pour Lavandula angustifolia. Linalol (35-51%), eucalyptol (26-32%), camphre (10-18%), α-pinène (1-2%), α-terpinéol (1-2%) et α-bisabolène (1- 2%) étaient les composants les plus abondants pour LAVANDULA LATIFOLIA.

La caractérisation a été complétée par une chromatographie en phase gazeuse énantiosélective, dans laquelle les molécules principales déterminées étaient le (-) - linalol, l'acétate de (-) - linalyle et le (+) - camphre. (S) - (-) - camphène, (R) - (+) - limonène, (1R, 9S) - (-) - (E) -β-caryophyllène et (1R, 4R, 6R, 10S) - (- ) -caryophyllène oxyde ont été trouvés dans cette étude comme étant les énantiomères prédominants de Lavandula angustifolia espagnol.

Les huiles essentielles caractérisées ont été testées pour leur activité antioxydante contre les radicaux libres ABTS, DPPH, ORAC, le pouvoir chélatant et réducteur. Une activité inhibitrice sur la lipoxygénase a été observée, indiquant une activité anti-inflammatoire possible, principalement due au linalol, au camphre, au p-cymène et au limonène.

 

Ces résultats peuvent constituer le point de départ d'une future étude sur l'utilisation potentielle des huiles essentielles de Lavandula angustifolia et LAVANDULA LATIFOLIA en tant qu'ingrédients cosmétiques naturels et pharmaceutiques pour plusieurs maladies de la peau.

 

Les auteurs: Carrasco A, Martinez-Gutierrez R, Tomas V, Tudela J.

 

Publié en Janvier 2016 - Espagne