HUILE ESSENTIELLE DE LAVANDE ASPIC

Lavandula spica o.p. fleurs

Spécificités biochimiques :

MONOTERPENOLS 47% : linalol 44%

OXYDES 26% : 1.8 cinéole 26%

CETONES 12% : camphre 12%

Famille botanique : Lamiacées

Article N°2 - LAVANDE ASPIC: (Article de pathologie)

L’huile essentielle de LAVANDE ASPIC pour lutter contre l’eczéma

 

La LAVANDE ASPIC, de son nom botanique lavandula latifolia ou lavandula spica est peu connue par rapport à la lavande vraie (Lavandula angustifolia) malgré qu’elle recèle tout autant de propriétés bienfaitrices que sa cousine. Elle est dotée notamment de propriétés antiseptique, cicatrisante, régénérante exceptionnelle qui ont font une huile incontournable contre les diverses problèmes de la peau.

 

De la famille des lamiacées, cette plante d’environ 30 à 60 cm est originaire de France et pousse dans toute la garrigue du sud de l’est de l’Europe sur sol calcaire en basse altitude. Ses fleurs sont violet pâle disposées en épis lâches avec des feuilles plus larges que celles de la lavande vraie. Ce sont les sommités fleuries qui sont utilisées pour produire l’huile essentielle de lavande aspic. Son odeur particulière provient de sa forte teneur en camphre.

La composition biochimique:

Composé chimique principal : Monoterpénols (dont Linalol à 35 à 51 %), Oxydes (dont Cinéole 26 à 32 %), Cétones (Camphre 10 à 18 %)

Autres composés chimiques : Monoterpènes, Sesquiterpènes...

A propos de l’eczéma:

L’eczéma est une maladie de la peau qui compte parmi les plus fréquentes(la deuxième pathologie dermatologique la plus courante). C’est une dermatose prurigineuse caractérisée par une inflammation chronique, non contagieuse de la peau qui s'accompagne de rougeurs, de fines vésicules, de squames et de démangeaisons (prurit intense).

L’eczéma peut être présent partout sur la peau mais c’est souvent au creux des coudes et à l’arrière des genoux qu’il se forme.Les personnes atteintes connaissent des périodes communément appelées « poussées d'eczéma », durant lesquelles les symptômes s’aggravent. Ces poussées, de durée variable, sont entrecoupées de périodes de rémission.

Le mécanisme de l’eczéma n’est pas encore bien compris, il toucherait à la fois le système immunitaire et les cellules de la peau qui agissent comme barrière pour les allergènes.

les personnes ayant une peau très sèche en sont plus fréquemment atteintes. Un terrain allergique est souvent impliqué, ce qui contribue à expliquer la tendance aux récidives.

Il est parfois difficile de déterminer les causes absolues de l’eczéma car elles sont très variées et dépendent d’une personne à l’autre : fatigue, stress, allergie, déficience immunitaire, les problèmes génétiques ou encore l’alimentation. Effectivement, un certain nombre d’aliments peut favoriser l’apparition des crises d’eczéma : laitages (fromages, yaourts, laits…), blé, chocolat, fruits sec (noix, amandes, graines), arachides (pistaches, cacahuètes…), blancs d’oeufs, céréales… Il est primordial d’hydrater régulièrement votre peau pour réduire les risques de poussées d’eczéma.

Pourquoi la lavande aspic et pas autre ?

Elle est particulièrement préconisée pour soigner les problèmes dermatologiques grâce à ses propriétées cicatrisante et anti-inflammatoire, cette huile est idéale pour apaiser la peau irritée ou sensible et activer la régénération cellulaire.

Son action neurotonique

Les propriétés antalgiques cutanées et neurotoniques de cette huile essentielle permettent de lutter contre la douleur de l’eczéma. En effet, l’huile essentielle de Lavande Aspic contient du linalol (de 25 à 50%), le 1,8 cinéole et du camphre qui sont des calmants au niveau cutané. Ils apaisent la douleur provoquée par l’inflammation. De plus, les alcools monoterpéniques, apaiseront les démangeaisons en inhibant la transmission des informations au système nerveux intenses permettant de procurer une sensation d’apaisement immédiat.

 

Son action anti-inflammatoire

Grâce  à sa teneur élevé en linalol et 1,8 cinéole connus pour leurs pouvoirs anti-inflammatoires , l’eczéma est apaisé. ils permettent  d’éviter les inflammations produites par les attaques que la peau subit (que ce soit de nature allergique ou irritatif).

Son action cicatrisante

La présence de camphre dans l’huile stimule la nutrition des tissus épidermiques et améliore l’activité circulatoire,de plus il booste les cellules réparatrices de l’épiderme, stimule leur vitalité pour augmenter la croissance des tissus,ce qui favorise la cicatrisation et la régénérescence de la peau.

 

Comment l’utiliser ?

Par voie cutanée: mélangez 2 gouttes de lavande aspic dans 20 gouttes d’huile végétale (exemple: amande douce). Appliquez ensuite 2 à 3 fois par jour directement sur les plaques d’eczéma.

NB: Attention ! cette huile essentielle n’est pas compatible avec la diffusion atmosphérique,ni recommandé par inhalation, elle contient du camphre (un cétone) qui peut être toxique pour le système nerveux.

 

Précautions avant l’utilisation:

Comme toute huile essentielle, avant application cutanée, faire un test de tolérance avec l'huile essentielle de Lavande Aspic : appliquer une goutte à l'intérieur du pli du coude et laissez agir pendant au moins 24 heures afin de vérifier que vous ne faites pas de réaction.

 

Les contre indications:

L’huile essentielle de lavande aspic est contre-indiquée chez la femme enceinte et allaitante et chez l’enfant de moins de 8 ans.

 

Remarque importante:

Les informations sur cet article proviennent de sources de référence en aromathérapie et ne sont proposées qu’à titre informatif. Elles ne peuvent en aucun cas constituer un diagnostique, ni remplacer un avis médical professionnel. Pour tout usage thérapeutique des huile essentielles, nous vous prions de vous référer à un professionnel de la santé.

 

Rédigé par TALEB.Z

 

Mots-clés: eczéma, irritation,lavande aspic, huile essentielle, prurit, anti-inflammatoire, pouvoir cicatrisant, lavandula latifolia