HUILE ESSENTIELLE DE CLOU DE GIROFLE

Eugenia caryophyllus o.p. clous

Bienvenue dans le monde des Phénols (famille biochimique). Cette famille est la plus puissante en aromathérapie surtout comme anti infectieuse.

L’HE du clou de Girofle est indispensable dans tous les problèmes dentaires, c’est la reine de la dentisterie (les dentistes le savent bien) comme les caries et abcès dentaire, exceptionnellement elle peut être utilisée pure.

Spécificités biochimiques :

PHENOLS 83% : eugénol 83%

ESTERS 10% : acétate d’eugényle 10%

SESQUITERPENES 4% : béta-caryophyllène 4%

Famille botanique : Myrtacées

Indications, propriétés  et précautions d’emploi de l'huile essentielle de girofle

S .N.C.                       O.R.L.                        DIGESTIVE                 URINAIRE

Calmante                    Antalgique                   Diarrhée                     Cystite

Insomnie                     Angine                        Dysenterie                   Mycoses

Angoisse                     Pharyngite                   Spasmes                     Leucorrhées

                                 Abcès dents                 Aérophagie

                                  Aphtes                       Flatulences

                                  Bronchite                    Ballonnements

                                  Sinusite

                                  Herpès

 

DERMATO                        RHUMATO              GENERALE               CIRCULATOIRE

Acariens                          Sciatique                   Hypotension               

Crevasses                        Arthrite                      Stimule l’immunité

Gerçures                         Rhumatismes

Mycoses

Fissure anale

Chauffe

 

Propriétés : antibactérienne très puissante, antifongique, anti-oxydante, parasiticide, vermifuge, acaricide, anti-allergique, anti-inflammatoire, antalgique, anesthésiante, stomachique, carminative, antivirale, tonique utérine, hypertensive, immuno-stimulante, hyperémiante.

 

Précautions : hypertensive, grossesse, allaitement, enfants – 7 ans,  diluer sur la peau 20% maximum

 

Voies d’administration :

Orale : +++                                         Cutanée : +                             Diffusion : NON

Associer un hépatoprotecteur           Diluer à 20%

LES ACTIVITÉS PHARMACOLOGIQUES  DE L’HUILE ESSENTIELLE DE CLOU DE GIROFLE

L'huile essentielle extraite des boutons floraux séchés ( les clous) de girofle, Eugenia caryophyllata bien connu pour ses propriétés médicinales et thérapeuthiques polymorphes. Les utilisations traditionnelles de l'huile de clou de girofle comprennent les soins dentaires, comme antiseptique et analgésique. Elle est utilisé comme application topique pour soulager la douleur et favoriser la guérison. Il s’agit d’une huile essentielle renfermant en grande majorité de l’eugénol, un phénol considéré comme doux mais anti-infectieux puissant et à large spectre.

L’activité biologique d’Eugenia caryophyllata a été étudiée sur plusieurs micro-organismes et parasites, notamment les bactéries pathogènes, les virus Herpes simplex et l’hépatite C. En plus de son activité antimicrobienne, antioxydante, antifongique et antivirale, l'huile essentielle de clou de girofle possède des propriétés anti-inflammatoires, cytotoxiques, insectifuges et anesthésiques. 

Cet article de synthèse traite les différents effets biologiques de l'huile essentielle de clou de girofle.  [2]

 

1. ACTIVITÉ ANTIBACTÉRIENNE

L’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE fait partie de celles qui ont le plus fort pouvoir bactéricide grâce à sa forte teneur en composé phénolique, Eugénol.

Ce dernier a montré une excellente activité antimicrobienne dans les études, étant actif contre une large gamme de bactéries gram-négatives et gram-positives. Plusieurs étude ont analysé les activités antibactériennes et antifongiques de l'eugénol ciblant différents types de microorganismes, tels que ceux responsables de maladies infectieuses humaines, de pathologies de la cavité buccale et d'agents pathogènes d'origine alimentaire, également les effets de l’eugénol sur les microorganismes multirésistants. [3]

Nuñez  et al.,2012 ont étudié l’effet de l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE  sur la croissance des bactéries Gram-positives (Staphylococcus aureus) et Gram-négatives (Escherichia coli et Pseudomonas aeruginosa ). Dans les trois espèces microbiennes, 0,4% d'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE à 21 °C a réduit la population bactérienne des trois espèces étudiées.  [4]

Une étude réalisée par Pandima et ses collègues en 2009 portant sur l'activité antibactérienne de l'eugénol et son mécanisme d'action bactéricide contre Salmonella typhi. Le traitement à l'Eugénol à une concentration minimale inhibitrice -CMI (0,0125%) et à une concentration bactéricide maximale -MBC (0,025%) a réduit la viabilité et entraîné une inhibition complète de Salmonella typhi. L’Eugénol a inactivé Salmonella typhi dans les 60 minutes suivant l'exposition. La propriété chimio-attractive de l'eugénol combinée à la forte activité antibactérienne observée à pH alcalin favorise le fait que le composé peut fonctionner plus efficacement lorsqu'il est administré in vivo. De différents testés ont confirmé l'action perturbatrice de l'eugénol sur la membrane cytoplasmique du micro-organisme pathogène.  [5]

L’activité de l’huile essentielle de clou de girofle sur le Streptococcus mutans, bactérie responsable des caries et présente en grande quantité dans la plaque dentaire, a été testée sur des échantillons de dents prélevés sur des patients souffrant de caries. Cette étude a permis de comparer l’action du clou de girofle à celle d’antibiotiques (la ciprofloxacine). Il en résulte que le clou de girofle inhibe préférentiellement le Streptococcus mutans par rapport aux autres bactéries présentes dans la cavité buccale.  [6]

 

L'effet antibactérien et le mécanisme de l'eugénol l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE contre  Porphyromonas gingivalis anaérobie ont été étudiés. Les résultats ont montré que l'eugénol, à 90,84% de CLEO, présentait une activité antibactérienne contre P. gingivalis à une concentration de 31,25 µM.  [7]

L’emploi du clou de girofle dans des dentifrices ou bains de bouche est donc justifié pour lutter contre la plaque dentaire et l’apparition de caries ainsi que la prévention des pathologies parodontales. 

 

2. ACTIVITÉ ANTIFONGIQUE

L’huile essentielle de clou de girofle possède une puissante activité antifongique contre les pathogènes fongiques opportunistes comme le Candida albicans, le Cryptococcus neoformans ou l’Aspergillus fumigatus.

L'activité antifongique de l'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Syzygium aromaticum ou Eugenia caryophyllus) contre des souches cliniques de Candida, Aspergillus et dermatophyte a été étudié. L'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE analysée a montré une teneur élevée en Eugénol (85,3%). L'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE et l'Eugénol ont montré une activité inhibitrice contre toutes les souches testées. Ils ont également entraîné une réduction considérable de la quantité d'ergostérol, un composant spécifique de la membrane cellulaire fongique. Cette présente étude indique que l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE et l’Eugénol ont une activité antifongique considérable contre les champignons cliniquement pertinents, y compris les souches résistantes au fluconazole.  [8]

 

3. ACTIVITÉ ANTIVIRALE

Grâce à sa forte teneur en Eugénol , l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE possède une activité antivirale puissante. Cette dernière a été démontré dans une étude conçue pour évaluer l’effet de l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE contre le virus herpès simplex. Les résultats ont  démontré que des particules de souches standard du virus herpès simplex (HSV) ont été directement inactivées par l’huile essentielle d’Eugenia caryophyllus et l’Eugénol. Le rendement total en virus des souches et des isolats standard HSV au bout de 30 h a également diminué après le traitement par l’huile essentielle d’Eugenia caryophyllus et l’Eugénol.  L'activité anti-HSV de l'Eugénol vis-à-vis HSV-1 standard et les isolats de HSV était plus forte qu'avec l'extrait brut d’Eugenia caryophyllus. [9]

 

4. ACTIVITÉ ANTIOXYDANTE 

L'activité antioxydante de l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Eugenia caryophyllus) et de son constituant principal, l'Eugénol, a été testée à travers plusieurs travaux de recherches .

Ils  a été  démontré que l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE possède une activité de piégeage contre le radical 2,2-diphényl-1-picryl hydracyle (DPPH) à des concentrations inférieures aux concentrations d'Eugénol, d'hydroxytoluène butylé (BHT) et d'hydroxyanisole butylé (BHA). Cette huile essentielle a également montré un effet inhibiteur significatif contre les radicaux libres et a agi comme un chélateur de fer. En ce qui concerne la peroxydation lipidique, l'activité inhibitrice de l'huile essentielle de  CLOU DE GIROFLE indique une activité antioxydante supérieure à celle du BHT standard. [10,11]


 

5. ACTIVITÉ ANTI-INFLAMMATOIRE / ANTI CANCÉREUSE

Han et al.,2017 ont évalué l'effet de l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE sur 17 biomarqueurs de protéines qui jouent un rôle essentiel dans l'inflammation et le remodelage tissulaire dans un système de fibroblastes dermiques humains validé, conçu pour modéliser l'inflammation chronique et la fibrose.

Selon cette étude l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE à une concentration de 0,011% a montré des effets anti-prolifératifs remarquables sur les fibroblastes du derme humain. Elle a inhibé de manière significative la production accrue de plusieurs marqueurs proinflammatoires tels que la molécule d'adhésion de cellules vasculaires-1 (VCAM-1), la protéine 10 induite par l'interféron γ (IP-10), le chimioattractant α induit par l'interféron-T (I-TAC), et la monokine  (MIG) induite par l'interféron γ . L’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE a également inhibé de manière significative les molécules protéiques de remodelage tissulaire, à savoir le collagène I, le collagène III, le facteur stimulant les colonies de macrophages (M-CSF) et l'inhibiteur tissulaire de la métalloprotéinase 2 (TIMP-2). En outre, elle modulait de manière significative l'expression génique globale et les voies de signalisation altérées essentielles aux processus d'inflammation, de remodelage tissulaire et de signalisation du cancer. L’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE a inhibé de manière significative la molécule d'adhésion de cellules vasculaires-1 (VCAM-1) et le collagène (III)  aux niveaux d'expression des protéines et des gènes. Cette étude fournit des preuves importantes de l'activité anti-inflammatoire et de remodelage tissulaire induite par l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE dans les fibroblastes du derme humain. Cette étude soutient également les propriétés anticancéreuses du l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE et de son principal composant actif, l'Eugénol.  [12]


 

6. ACTIVITÉ ANTIPARASITAIRE / ACARICIDE

Une étude datée de 2006  réalisée par Fichi et ses collègues a évalué l’activité acaricide de l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Eugenia caryophyllata) in vitro et in vivo sur Psoroptes cuniculi, un acarien de la gale. In vitro, les résultats obtenues ont conclu que  jusqu’à la concentration de 0,10%, l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE a donné des pourcentages très significatifs (P <0,01) de mortalité des acariens par rapport aux témoins non traités. In vivo, le traitement à l'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE a guéri tous les lapins infestés et aucune différence statistique n'a été observée par rapport au groupe témoin traité par Acacerulen R®.  [13]

Une autre étude publiée en 2006 a établi une méthode d'analyse pour évaluer l’effet de l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE contre la pédiculose, les poux du corps induit par le Pediculus humanus. L'analyse comportementale de Pediculus humanus en réponse à l'huile essentielle de girofle et à ses constituants a révélé que l'eugénol, un composant majeur de l'huile essentielle de girofle, avait un effet répulsif puissant sur le Pediculus humanus. L'effet répulsif de l'eugénol sur le Pediculus humanus a été renforcé en l’associant à l'autre composant majeur de l'huile essentielle de girofle, le β-caryophyllène. Nous concluons qu'un mélange synthétique d'eugénol et de β-caryophyllène est le répulsif le plus efficace contre les poux du corps. Cette découverte sera précieuse en raison de l’utilisation potentielle d’eugénol comme répulsif contre les poux du corps. [14]

 

7. ACTIVITÉ ANESTHÉSIQUE

L’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE est largement utilisée en médecine dentaires pour ses propriétées analgésiques et anesthésiques locales. Cette dernière est due à deux principes actifs : l’Eugénol et le β-caryophyllène.

L’étude de Klein et al.,2013 démontre l’effet anesthésiant local de l’Eugénol. Ce dernier est un principe actif qui, à la différence des autres phénols, possède un pouvoir anesthésiant. Cette étude a permis de comparer ce pouvoir anesthésiant à celui du carvacrol sur la langue. Les résultats démontrent ainsi que l’eugénol peut augmenter le seuil de détection pour un faible stimuli tactile (jusqu’à 0,2 mM). [15]

 

Rédigé par TALEB.Z

Mots-clés: huile essentielle de clou de girofle, eugénol, β-caryophyllène, Syzygium aromaticum, Eugenia caryophyllus, activité antibactérienne, anti-fongique, anesthésiante.


 

Références:

  1. DIRECTION DE LA QUALITE DU MEDICAMENT DU CONSEIL DE L'EUROPE. Pharmacopée Européenne. 5e éd. Sainte-Ruffine : Maisonneuve S.A. ; 2004.

  2. Chaieb K, Hajlaoui H, Zmantar T, Kahla-Nakbi AB, Rouabhia M, Mahdouani K, Bakhrouf A.The chemical composition and biological activity of clove essential oil, Eugenia caryophyllata (Syzigium aromaticum L. Myrtaceae): a short review.Phytother Res. 2007 Jun;21(6):501-6.

  3. Marchese A, Barbieri R, Coppo E, Orhan IE, Daglia M, Nabavi SF, Izadi M, Abdollahi M, Nabavi SM, Ajami M.Antimicrobial activity of eugenol and essential oils containing eugenol: A mechanistic viewpoint.Marchese A, et al. Crit Rev Microbiol. 2017.

  4. Nuñez L, Aquino MD.Microbicide activity of clove essential oil (Eugenia caryophyllata).Braz J Microbiol. 2012 Oct;43(4):1255-60.doi: 10.1590/S1517-83822012000400003.  Epub 2012 Jun 1.

  5. K. Pandima Devi, S. Arif Nisha, R.Sakthivel, S. Karutha Pandian.Eugenol (an essential oil of clove) acts as an antibacterial agent against Salmonella typhi by disrupting the cellular membrane.Journal of Ethnopharmacology. Volume 130, Issue 1, 6 July 2010, Pages 107-115.

  6. UJU DE, OBIOMA NP. Anticariogenic potentials of clove, tobacco and bitter kola.Asian Pacific journal of tropical medicine. 2011 ; 4(10) : 814-818.

  7. Zhang Y, Wang Y, Zhu X, Cao P, Wei S, Lu Y. Antibacterial and antibiofilm activities of eugenol from essential oil of Syzygium aromaticum (L.) Merr. & L. M. Perry (clove) leaf against periodontal pathogen Porphyromonas gingivalis.Microb Pathog. 2017 Dec;113:396-402. doi: 10.1016/j.micpath.2017.10.054. Epub 2017 Oct 31.

  8. Pinto E, Vale-Silva L, Cavaleiro C, Salgueiro L. Antifungal activity of the clove essential oil from Syzygium aromaticum on Candida, Aspergillus and dermatophyte species.J Med Microbiol. 2009 Nov;58(Pt 11):1454-62. doi: 10.1099/jmm.0.010538-0. Epub 2009 Jul 9.

  9. Tragoolpua Y, Jatisatienr A. Anti-herpes simplex virus activities of Eugenia caryophyllus (Spreng.) Bullock & S. G. Harrison and essential oil, eugenol. Phytother Res. 2007 Dec;21(12):1153-8.

  10. Jirovetz L, Buchbauer G, Stoilova I, Stoyanova A, Krastanov A, Schmidt E. Chemical composition and antioxidant properties of clove leaf essential oil.J Agric Food Chem. 2006 Aug 23;54(17):6303-7.

  11. İlhami Gülçin, Mahfuz Elmastaş, Hassan Y.Aboul-Enein. Antioxidant activity of clove oil – A powerful antioxidant source.Arabian Journal of Chemistry. Volume 5, Issue 4, October 2012, Pages 489-499.

  12. Shaghayegh Pishkhan Dibazar, Shirin Fateh,Saeed Danes hmandi. Clove (Syzygium aromaticum) ingredients affect lymphocyte subtypes expansion and cytokine profile responses: An in vitro evaluation.Journal of Food and Drug Analysis. Volume 22, Issue 4, December 2014, Pages 448-454.

  13. G.Fichi, G.Flamini, F.Giovanelli, D.Otranto, S.Perrucci. Efficacy of an essential oil of Eugenia caryophyllata against Psoroptes cuniculi. Experimental Parasitology. Volume 115, Issue 2, February 2007, Pages 168-172.

  14. Iwamatsu T, Miyamoto D, Mitsuno H, Yoshioka Y, Fujii T, Sakurai T, Ishikawa Y, Kanzaki R. Identification of repellent odorants to the body louse, Pediculus humanus corporis, in clove essential oil.Parasitol Res. 2016 Apr;115(4):1659-66. doi: 10.1007/s00436-016-4905-9. Epub 2016 Feb 11.

 

Abstract - GIROFLE N° 01: 

Activité microbicide de l'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Eugenia caryophyllata)

 

L'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE utilisée comme antiseptique dans les infections buccales, inhibe les bactéries à Gram négatif et à Gram positif ainsi que les levures. L'influence de la concentration en huile essentielle de CLOU DE GIROFLE, de la température et de la matière organique sur l'activité antimicrobienne de l'huile essentielle de GIROFLE a été étudiée dans cet article par le biais de la détermination de la cinétique de la mort bactérienne. 

Escherichia coli, Staphylococcus aureus et Pseudomonas aeruginosa étaient les microorganismes sélectionnés pour un test biologique. Pour déterminer l'effet de la température, ils ont été dosés à 21 et 37 °C. Le coefficient de concentration a été déterminé avec 0,4% et 0,2% d'huile essentielle de GIROFLE. L'influence de la présence de matière organique a été déterminée avec 0,4% d'huile essentielle. Les résultats obtenus ont démontré que Escherichia coli était plus sensible même si l'huile essentielle de GIROFLE exerçait une action satisfaisante dans les trois cas. Dans les trois espèces microbiennes, 0,4% d'huile essentielle de GIROFLE à 21 °C a réduit la population bactérienne  dans 5 ordres logarithmiques. Les matières organiques réduisent l'activité antibactérienne même si l'efficacité des bactéricides n'a pas été perdue. L'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE peut être considérée comme un agent antimicrobien potentiel à usage externe.

 

Les auteurs: Nuñez L, Aquino MD.

 

Publié en Juin 2012 - Argentine








 

Abstract - GIROFLE N° 02: 

 

La composition chimique et les propriétés antioxydantes de l'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE

 

L'activité antioxydante de l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Eugenia caryophyllus) et de son constituant principal, l'Eugénol, a été testée.

Cette huile essentielle comprend au total 23 composants identifiés, dont l'Eugénol (76,8%), suivis du bêta-caryophyllène (17,4%), de l'alpha-humulène (2,1%) et de l'acétate d'eugényle (1,2%). 

L'huile essentielle de GIROFLE a démontré une activité de piégeage contre le radical 2,2-diphényl-1-picryl hydracyle (DPPH) à des concentrations inférieures aux concentrations d'Eugénol, d'hydroxytoluène butylé (BHT) et d'hydroxyanisole butylé (BHA). Cette huile essentielle a également montré un effet inhibiteur significatif contre les radicaux hydroxyles et a agi comme un chélateur de fer. En ce qui concerne la peroxydation lipidique, l'activité inhibitrice de l'huile essentielle de GIROFLE déterminée à l'aide d'un système d'émulsion d'acide linoléique indique une activité antioxydante supérieure à celle du BHT standard.

 

Les auteurs: Jirovetz L, Buchbauer G, Stoilova I, Stoyanova A, Krastanov A, Schmidt E.

 

Publié en Août 2006 - L'Autriche.




 

Abstract - GIROFLE N° 03: 

Activité antifongique de l'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE sur les espèces Candida, Aspergillus et Dermatophyte

 

La composition et l'activité antifongique de l'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Syzygium aromaticum ou Eugenia caryophyllus) ont été étudiées. L'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE a été  analysée par chromatographie en phase gazeuse (GC) et et GC-MS. L'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE analysée a montré une teneur élevée en Eugénol (85,3%). Les concentrations minimales inhibitrices (CMI) déterminées selon les protocoles du Clinical and Laboratory Standards Institute, et les concentrations minimales fongicides ont été utilisées pour évaluer l'activité antifongique de l'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE et de son composant principal, l'Eugénol, contre les souches cliniques de Candida, Aspergillus et dermatophyte. L'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE et l'Eugénol ont montré une activité inhibitrice contre toutes les souches testées. Afin de clarifier son mécanisme d'action sur les levures et les champignons filamenteux, des études de cytométrie en flux et d'inhibition de la synthèse de l'ergostérol ont été réalisées. L'iodure de propidium a rapidement pénétré dans la majorité des cellules de levure lorsque celles-ci ont été traitées à des concentrations légèrement supérieures aux CMI, ce qui signifie que l'effet fongicide résultait d'une lésion étendue de la membrane cellulaire. L'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE et l'Eugénol ont également entraîné une réduction considérable de la quantité d'ergostérol, un composant spécifique de la membrane cellulaire fongique. La formation de tubes germinatifs chez Candida albicans était complètement ou presque complètement inhibée par des concentrations d'huile essentielle de Girofle et d'Eugénol inférieures aux valeurs de CMI. 

La présente étude indique que l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE et l’Eugénol ont une activité antifongique considérable contre les champignons cliniquement pertinents, y compris les souches résistantes au fluconazole, qui mériteraient d’être étudiés plus en détail pour une application clinique dans le traitement des infections fongiques.

 

Les auteurs: Pinto E, Vale-Silva L, Cavaleiro C, Salgueiro L.

 

Publié en Juillet 2009 -  Portugal



 

Abstract - GIROFLE N° 04: 

Activités anti-herpès simplex virus de l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Eugenia caryophyllus) 


 

Dans cette étude, l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Eugenia caryophyllus)  et Eugénol (le composé majoritaire de l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE) ont été évalués pour leurs propriétés  antiviral contre le virus herpès simplex : HSV-1 (F), HSV‐2 (G) et dix isolats de HSV. 

Le test de réduction de plaque a montré que HSV-1 (F), HSV-2 (G), deux isolats de HSV-1 (2, 30) et quatre isolats de HSV-2 (1, 2, 3, 21) étaient inhibés par l’huile essentielle d’Eugenia caryophyllus. Seuls les isolats (1, 30) de HSV-1 ont été inhibés par l'Eugénol.

De plus, des particules de souches standard du HSV ont été directement inactivées par l’huile essentielle d’Eugenia caryophyllus et l’Eugénol. Le rendement total en virus des souches et des isolats standard HSV au bout de 30 h a également diminué après le traitement par l’huile essentielle d’Eugenia caryophyllus et l’Eugénol. 

L'extrait d'Eugenia Caryophyllus exerçait une réplication antivirale plus élevée sur HSV-2 (G) que sur HSV-1 (F). L'inhibition du rendement viral des isolats de HSV-1 était supérieure à celle du HSV-1 standard (F) et le HSV-2 standard (G) était également plus inhibé que la plupart des isolats de HSV-2. 

L'activité anti-HSV de l'Eugénol vis-à-vis HSV-1 standard (F) et les isolats de HSV était plus forte qu'avec l'extrait brut d’Eugenia caryophyllus. Cependant, le pourcentage d'inhibition était plus prononcé sur HSV-1 (F) que sur HSV-2 (G). De plus, HSV-1 (1) et HSV-2 (1, 32) ne pouvaient pas se répliquer lorsque l'Eugénol était inclus dans le test.  

 

Les auteurs: Y. Tragoolpua  A. Jatisatienr

 

Publié en Décembre 2007 - Thaïlande


 

Abstract - GIROFLE  N° 05: 

Activité acaricide de l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Eugenia caryophyllata) contre Psoroptes cuniculi

 

Introduction: L’activité acaricide de l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Eugenia caryophyllata) a été évaluée in vitro et in vivo sur Psoroptes cuniculi, un acarien de la gale. 

Matériels et Méthodes: In vitro, différentes concentrations de l'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE (Eugenia caryophyllata) ont été testées contre Psoroptes cuniculi et la mortalité observée des acariens a été comparée à celle observée chez les témoins non traités et traités par (Acacerulen R®). 

In vivo, six lapins infectés par Psoroptes cuniculi ont été traités localement avec l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE diluée à 2,5% et comparés à des groupes témoins non traités et traités (de six lapins chacun).

Résultats:  In vitro, jusqu’à la concentration de 0,10%, l’huile essentielle de CLOU DE GIROFLE a donné des pourcentages très significatifs (P <0,01) de mortalité des acariens par rapport aux témoins non traités, mais elle n’a montré que 0,16% de la même efficacité que Acacerulen R®. In vivo, le traitement à l'huile essentielle de CLOU DE GIROFLE a guéri tous les lapins infestés et aucune différence statistique n'a été observée par rapport au groupe témoin traité. Les lapins non traités sont restés infestés.

 

Les auteurs: G.Fichi, G.Flamini, F.Giovanelli, D.Otranto, S.Perrucci

 

Publié en Septembre 2006 - Italie

 

Mots-clés:  psoroptes cuniculi, Acari, Psoroptidae, Eugenia caryophyllata, Huile essentielle, Activité acaricide in vitro et in vivo.