Article N°5 - RAVINTSARA: (Article de pathologie)

L’huile essentielle de RAVINTSARA… une huile incontournable pour soigner la grippe


 

L'huile essentielle de RAVINTSARA est l’alliée numéro un en prévention des épidémies grippales, cette huile essentielle venue de Madagascar est de plus en plus reconnue dans le monde de l’aromathérapie pour son activité antivirale  puissante. La « bonne feuille » malgache aux multiples vertus possède de nombreuses propriétés biologiques efficaces pour prévenir et même soigner la grippe.

 

La composition chimique:

L’huile essentielle de RAVINTSARA correspond au chémotype cinéole du camphrier de composition moyenne suivante :

Oxyde terpénique : 55 à 64 % de 1,8-cinéole.

Monoterpènes : 11 à 14 % de sabinène ; 3 à 4,5 % de α-pinène ; 2,5 à 3,3 % de β-pinène.

Monoterpénols : 7 à 9 % de alpha-terpinéol ; 1,6 à 2,7 % de terpinène-4-ol.

 

La pathologie grippale…

La grippe est une affection virale, due à des souches différentes, qui appartiennent toutes à la famille des virus influenzae. La grippe est très contagieuse et peut être plus ou moins virulente selon les souches.

A la différence du rhume, la grippe est une pathologie qui peut présenter des

complications chez les personnes âgées et les enfants. Elle se caractérise par un syndrome grippal, non pathognomonique à cette pathologie : frissons, fièvre irrégulière qui peut atteindre les 40°C, céphalées, toux sèche, rhinite et altération de l’état général avec courbatures.

Dotée d’une propriété antivirale majeure, l’huile essentielle de RAVINTSARA a confirmé à travers plusieurs études son efficacité contre les différentes souches du virus grippale soit en prévention, soit en traitement lors d’une épisode grippale.

 

Pourquoi L’huile essentielle de RAVINTSARA ?

Cela est dû à son action antivirale et immunostimulante (elle active la superoxyde dismutase et protège la cellule des dégâts induits par des stress oxydatifs). Ainsi, non seulement elle combat les virus, mais en plus elle aide l’organisme à activer ses propres défenses immunitaires pour lutter plus efficacement. Son activité antivirale est donc doublée d’un renforcement des défenses immunitaires.

 

Actions antivirale et antibactérienne:

La forte concentration en alpha-terpinéol et 1,8-cinéole rend l’huile essentielle de RAVINTSARA extrêmement efficace . Plusieurs recherches ont été effectuées pour démontrer le pouvoir de ces molécules contre la prolifération des virus et les bactéries grâce à un champs d’action assez large permettant une action en profondeur, elle limite aussi le risque de surinfection.

 

Action immunostimulante:

Grâce aux molécules monoterpéniques contenues dans cette huile essentielle, les glandes surrénales sont davantage stimulées. Situées au-dessus des reins, les premières responsables des réponses de nos défenses immunitaires.Lorsque ces glandes surrénales sont faibles, on ressent un état de fatigue générale, un manque de sommeil et le corps devient plus faible face aux bactéries et les virus. L’huile essentielle de RAVINTSARA  prévient donc ces risques en stimulant ces glandes de façon naturelle. Les risques d’attraper la grippe sont donc considérablement réduits.

 

Action expectorante:

Le 1,8-cinéole augmente la motricité des cellules ciliaires de l’arbre respiratoire, ce qui entraîne une expulsion plus efficace du mucus. Possédant aussi d’autre action sur le plan respiratoire : asséchant des muqueuses respiratoires, mucolytique, améliore la clairance muco-ciliaire.


 

Mode d’emploi pour un adulte :

À titre préventif:

Inhalation: en période épidémique, l’huile essentielle de RAVINTSARA est recommandée par inhalation quotidienne de deux gouttes posées dans la tabatière anatomique (entre le pouce et l’index) hormis le week-end pour respecter une pause thérapeutique.

Diffusion: elle peut être utilisé pour assainir l’air, à raison de dix gouttes diffusées dans un diffuseur à nébulisation ou dans un diffuseur à vibrations. Cette huile est également un stimulant du système immunitaire, ce qui contribuera à tenir éloignés les virus.

 

À titre curatif:

Voie topique: en cas de grippe déclarée,Dès les premiers symptômes, appliquez quelques gouttes d’huile essentielle de RAVINTSARA  le long de la colonne vertébrale et sur le thorax.Renouveler l’application 3 à 4 fois par jour.

Voie orale: en complément, 1 goutte d’huile essentielle de RAVINTSARA dans une petite cuillère de miel, de thym de préférence, 3 à 4 fois par jour.


 

Précautions d’emploi:

L’huile essentielle de Ravintsara est en général très bien tolérée, les principaux effets indésirables apparaissent chez des sujets à terrain sensible et disparaissent dès l’arrêt du traitement.

Par voie orale, son utilisation peut provoquer des brûlures d’estomac, notamment chez les sujets présentant des reflux gastriques. Il est donc préconisé de la prendre en fin de repas et jamais à jeun.  

L’huile essentielle de Ravintsara ne peut pas être utilisée chez les femmes enceintes dès le premier trimestre, la femme allaitante et l’enfant de moins de 3 ans.

Elle est également contre-indiquée chez les personnes asthmatiques, les sujets épileptiques ou l’enfant ayant souffert de convulsions hyperthermiques.

 

C’est une huile essentielle non toxique et bénéficiant d’une grande tolérance cutanée mais, en cas de doute chez des personnes à peau hyperréactive, il convient malgré tout d’effectuer un test cutané avant toute première utilisation.

 

NB: Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Pour tout usage thérapeutique des produits, nous vous prions de vous référer à un professionnel de la santé ,un thérapeute en médecine complémentaire ou un spécialiste dans l’aromathérapie.

 

Rédigé par TALEB.Z

 

Mots-clés: Immunostimulante, expectorante, huile essentielle , ravintsara, 1-8 cinéole, antivirale, toux, syndrome grippale