Abstract- gaulthérie N° 02: Étude de la cytotoxicité et de la génotoxicité in vitro de L’HUILE DE GAULTHÉRIE dans des neurones primaires de rat et des cellules de neuroblastome N2a

 

L’HUILE ESSENTIELLE DE GAULTHÉRIE est obtenue à partir des feuilles d'un Gaultheria procumbens et est couramment utilisée comme remède populaire. D'autre part, le neuroblastome est un cancer infantile du système nerveux sympathique qui provient des cellules en développement de la crête neurale et qui constitue la deuxième tumeur solide la plus répandue.

L'objectif était d'étudier l'activité biologique de l'huile de GAULTHÉRIE sur le neurone de rat primaire sain et la cellule de neuroblastome N2a en relation avec la concentration pour la première fois dans l'étendue de cette étude. Les effets de l'huile de GAULTHÉRIE à différentes concentrations (0-400 mg / L) sur la prolifération cellulaire ont été déterminés sur les deux types de cultures cellulaires par dosage au bromure de 3- (4,5-dimétylthiazol -2-yl) - 2,5 diphenltetrazolium. Des paramètres de capacité antioxydante totale et de stress oxydatif total ont également été utilisés pour évaluer les effets oxydatifs in vitro. De plus, l’effet génétique de l’huile de GAULTHÉRIE sur les cellules cérébrales saines et cancéreuses a été évalué par électrophorèse sur gel unicellulaire (ou test Comet).

Nos résultats ont clairement révélé que l’huile de GAULTHÉRIE présentait des activités antioxydantes à leurs faibles concentrations et cytotoxique à des concentrations élevées. Les valeurs moyennes des scores totaux des cellules présentant des dommages à l'ADN (pour le test Comet) n'ont pas été trouvées significativement différentes des valeurs témoins dans les deux types de cellules. Encore une fois, l'huile de GAULTHÉRIE a montré une faible activité anticarcinogène contre les cellules de neuroblastome. En conclusion, à la lumière des résultats de cette étude in vitro, il est possible de noter que l’huile de gaulthérie a un faible potentiel en prévention et en traitement du cancer.

 

Les auteurs: Kubra Celik, Hasan Turkaz

 

Publié en Nov 2016 - Turquie


Mots-clés: huile de gaulthérie, neuroblastomère N2a, statut oxydant, cytotoxicité, culture cellulaire, électrophorèse sur gel de cellules simples