Abstract- gaulthérie N° 01:

 

Le profilage des métabolites de La GAULTHÉRIE COUCHÉE (Gaultheria procumbens) ayant une activité anti-inflammatoire

 

Le profil phytochimique et l'activité anti-inflammatoire d'extraits de GAULTHERIA PROCUMBENS ont été évalués. La GC-MS (la chromatographie en phase gazeuse est couplée à la spectrométrie de masse) a identifié 40 composés représentant respectivement 86,36% et 81,97% des extraits d’éther de pétrole (PE) et de chloroforme (CHE) : de l’acide ursolique (28,82%), de l’acide oléanolique (10,11%) et du benzoate de méthyle (10,03%) et salicylate de méthyle (6,88%) dominant dans l’extrait de chloroforme ,et le benzoate de méthyle (21,59%), le docosane (18,86%) et l’octacosane (11,72%) prévalant dans le l’extrait d’éther de pétrole. Trois composants de l’extrait de chloroforme ont été entièrement identifiés après isolement par chromatographie flash et études spectroscopiques: le (6S, 9R)-vomifoliol (4,35%), la 8-déméthyl-latifoline (1,13%) et la 8-déméthylsidéroxyline (2,25%).

 

Les activités inhibitrices de la hyaluronidase et de la lipoxygénase ont été testées pour l’extrait de chloroforme (IC 50 = 282,15 ± 10,38 μg / mL et 899,97 ± 31,17 μg / mL, respectivement), de l’extrait d’éther de pétrole  (IC 50 = 401,82 ± 16,12 μg / mL et de 738,49 ± 15,92 μg / mL), et neuf des constituants principaux versus l'héparine (IC50 = 366,24 ± 14,72 μg / mL) et l'indométacine (IC50 = 92,60 ± 3,71 μg / mL) en tant que témoins positifs. Avec les meilleures relations activité / concentration, les acides ursolique et oléanolique ont été recommandés comme marqueurs analytiques pour les extraits et le matériel végétal. La variation saisonnière des deux marqueurs après le développement foliaire a été étudiée par UHPLC-PDA (Chromatographie Liquide Ultra Haute Performance -UHPLC- couplée détection UV à barrette de diodes -PDA-) Les niveaux les plus élevés d’acides ursoliques (5,36 à 5,87 mg / g DW des feuilles) et oléanoliques (1,14 à 1,26 mg / g DW) ont été observés entre août et octobre, indiquant la saison optimale de récolte.

 

Les auteurs: Piotr Michel, Aleksandra Owczarek, Magdalena Matczak, Martyna Kosno, Paweł Szymański, Elżbieta Mikiciuk-Olasik, Anna Kilanowicz, Wiktor Wesołowski, Monika A. Olszewska

 

Publié en Mars 2017 -Pologne

 

Mots-clés: Gaultheria procumbens, GC-MS, activité anti-inflammatoire, activité anti-hyaluronidase, anti-lipoxygénase